Le jardin romain (8 Mai 2015)

Conférence de Monsieur le Rohellec, le 8 mai 2015

 jardin romain

LE JARDIN ROMAIN

Il n'existe pas de jardin spontané.
Le jardin est une mise en ordre du monde où l'on trouve :
La fraîcheur de l'eau
La lumière du ciel
La fécondité de la terre
dans un espace clos de murs qui le protègent.
Le jardin né en Mésopotamie vers 3000 av. J.C. n'est pas destiné à la production nourricière mais au sacré et au plaisir.
Le peuple romain est un peuple de paysans viscéralement attachés à la terre de ses ancêtres. Il intégrera le jardin dans son cadre de vie et le fera évoluer au fil de ses conquêtes.
~ Le jardin indispensable
La maison romaine, domus, possèdent au centre de l'atrium, un impluvium qui alimentera le jardin. C'est la chambre, le tablinum qui s'ouvre sur le jardin, hortus.
A partir de la conquête de la Grèce, les demeures s'enrichiront d'un péristyle selon l'exemple des maisons de Delos. (Modèle du futur cloître )

JARDIN ROMAIN 2

(Plan-schéma de la maison romaine avant la révolution structurelle du 2d siècle avant JC)

 

 JARDIN ROMAIN 3

(La maison à péristyle- influence grecque à partir du 2d siècle avant JC) 


Le jardin est un décor tellement indispensable que les romains le reproduiront sous forme de peintures dans des pièces qui n'y ont pas accès ( cf les maisons pompéiennes )

 

JARDIN ROMAIN 4

(Fresque de la maison de Livie à Rome - 1er siècle avant JC)


A Rome , la ville va atteindre dès le 1er siècle Av.J.C. le million d'habitants et les appartements minuscules des insulae (immeuble) se verront souvent ornés de trompe-l'œil imitant des jardins.
~ Le jardin, signe de puissance
Les Romains qui détiennent le pouvoir, hommes politiques, intellectuels, sont de grands propriétaires fonciers.
Pour recevoir leurs " clients " ils se font construire de superbes Villas.
César, par exemple paiera à prix d'or un terrain au sud du Vatican pour en faire un jardin public qu'il léguera à l'Etat.
~ Le jardin, reflet des conquêtes
Le développement des villes va poser le problème de l'approvisionnement en eau et de l'assainissement.
Grâce à l'invention du mortier de chaux, les Romains vont être capables de construire des aqueducs de grande portée ( 11 à Rome de 180 km de long et certains consacrés aux jardins )
Les empereurs vont faire reproduire de Naples à la Toscane ce qu'ils ont vu ailleurs.
De 118 à138 ap.J.C., Hadrien va faire réaliser sur un terrain de 120 hectares à Tibur ( les futurs jardins Tivoli ) à 30 km de Rome, une Villa.
Constituée d'édifices sur le modèle des plus célèbres monuments de l'Empire romain vus pendant ses voyages.
Le décor des jardins s'adapte au relief assez vallonné.
Les bâtiments à usage religieux, politique, sportif sont intégrés dans un paysage d'espaces arborés, de bassins, de viviers de grottes, de sculptures ou l'on peut observer jusqu'à 80 sortes de marbres.
Cet ensemble semble constituer un paysage naturel avec de multiples points de vue, c'est ce qu'on appelle le style pittoresque. Il inspirera les jardins de la renaissance et bien-sûr les jardins romantiques.

 

 

Danièle GAY