Les plantes voyageuses et explorateurs (15 Janvier 2017) par Michel DAMBLANT

eden007

Tour du Monde, Bretagne, Niger, Mali.

Histoire des plantes.

Sous Louis XV :1000 plantes;100 ans après 10 000 plantes.

L’Europe de l’Ouest a vécu la 4ème glaciation.Toutes les plantes ont disparu sous la glace.

Les Pyrénées, la Méditerranée et les Alpes ont empêché le déplacement des plantes.

Madère et les Canaries ont échangé les « Echium des Canaries » géants.

En Amérique du Nord les Séquoias géants viennent de la région parisienne: axe Nord/Sud,

En Asie, 34 OOO plantes en Chine, car la Vallée Himalayenne est très profonde :riz et bananes à 2000 mètres d’altitude.

Les plantes ont suivi les vallées et le froid n’a pas été un obstacle au déplacement des plantes.

13 pays se partagent 60 % des plantes du monde.

eden10

Hauts lieux de la biodiversité :

-         Australie : 15 000 espèces

-         Afrique du Sud : 23 000 espèces

-         Nouvelle Zélande : 3 000 espèces

-         Madagascar, Nouvelle Calédonie, Caucase.

 500 espèces de bruyères viennent d’Afrique du Sud. Les graines se déplacent dans l'atmosphère à partir d’éruption volcanique. La nature reprend ses droits très vite.

 eden11

- Alexandre Le Grand – 300 avant JC a découvert les aubergines.

Les légions Romaines ont ramenées le fenouil, et le platane d’Orient.

Djihab Arabe : riz, épinard, chou-fleur, carottes. Les croisades du 12 ème siècle : prunier de Damas.

- Marco Polo – fin du 13ème : mûrier, coton, vigne, chanvre.

A partir du 16ème, ça s’est accéléré, Charles de l’Ecluse...

- Puis grand boum au 18 ème siècle avec Louis de Bougainville 1er tour du monde français à partir de décembre 1767.

But : rendre les Malouines à l’Espagne, très difficile d’y vivre, passage par le détroit de Magellan.

Il rentre en 1769 avec 1000 plantes nouvelles, dont le Bougainvillier , et l'Hortensia.

- James Cook – 3 tours du monde, a ramené 2300 plantes, de Tahiti, d' Australie, Nouvelle Zélande.

-  le Solandra → Solander

-  Banks ® le bankcia

 - L’Eucalyptus d’Australie qui résiste bien au froid.

Les mimosas, Acacias en Australie, Grévilléas, Leptospernum en Nouvelle Zélande.

- Alexandre Von Humboldt 1769/1859 aristocrate républicain, ami de Gay-Lussac, s’arrête aux Canaries, Puerto de la Cruz. : marguerites géantes, bruyères, pins des Canaries.

Il revient avec 5 400 nouvelles plantes dont l’Oranger du Mexique, Escallonias,

Azaras, Verveine, Fuchsias, Passiflores, Lobélias, Sauges, Glycine, Acacias.

- Aimé Bonpland 1773/1858 jardinier de Joséphine à la Malmaison, a ramené l’Oncidium:

l’orchidée du Sud de l’Argentine.

- Thunberg, élève préféré de Linné, génie de la botanique, ramène 5 000 plantes d’Afrique du Sud et Japon, . Anémones du japon, troène, photinia, Hydrangéa.

Afrique du Sud : Glaïeuls, Ficoïde, Agapanthes, Bruyères, Pélargoniums odorants, Ostéospermum, Protéas, Aloès, Tritoma.

- David Douglas  (1823-1833) ramène 3 000 plantes des alentours de Vancouver et de la Californie, 17 sortes de Lupins, Tulipes, Penstemon, Groseiller à Fleurs, Camassia, Clarkia, Sapin de Vancouver, Pin de Douglas.

- Le Père Armand David missionaire (1866-1874) a parcouru la Chine lors de 3 voyages ,seul les prêtres catholiques français pouvaient se déplacer en Chine.Il a vu le premier panda géant, qui mange des pousses de bambou et a découvert  2 000 plantes: Buddleias davidii, Davidia involucrata (arbre aux mouchoirs), 50 Rhododendrons, 40 Primevères, Gentianes, Orchidées, Iris et Chrysanthèmes.

- Le Père Farge, basé au Sichuan: bambous qui ne drageonnent pas : Fargesia.

- Joséphine – Marie Joseph Tascher de la Pagerie 1763/1814 à la Malmaison: grâce à elle les plantes ont été largement partagées surtout les roses : Belle Hermine, Rosa Chinensis Mutabilis vient de Canton, résiste à –7°, ce rosier est à l'origine detous les rosiers remontants,et il fleurit de Mai à Octobre.

- Michel Barrin de la Gallissonière, nantais, gouverneur du Canada. Rapportel' Erable, Abies balsaméa, le magnolia grandiflora, kaki, pacanier, assiminia + riloba paw-paw ( fait des fruits qui ressemble au kiwi), Persionnon d’amérique = diospyros virginiana, on trouve toutes ces plantes au jardin botanique de Nantes.

- Etienne Fiacre Louis RAOUL 1815-1852 , un brestois, découvreur de plantes en Nouvelle Zélande: Raoulia australis (qui moutonne), pittosporum, griselinia littoralis, coprosma Karo Red, Cordyline australis.

- René Louiche Desfontaines en Afrique du Nord, Algérie, Tunisie, Desfontainea spinosa.

- Marion-Dufresne 1724-1772, a ramené Charles Stuart d'Angleterre. Il a travaillé pour la Compagnie des Indes à Maurice. On lui doit : Lodoicea maldavica, le praslin, noix de coco.

- Jacques Cartier 1491-1557, malouin, ramène le Thuya du Canada. les Thuyas qui sont utilisés contre le scorbut (aiguilles de pins = vitamine C).

- Nicolas le Gall de Kerinou (1806) juge à Rennes, découvre deux sortes d'ajoncs : un petit et un grand : ulex galli et ulex minor (presque sans piquants).

- Michel Andanson 1722- 1806, mission avec la Compagnie des Indes va au Sénégal sur le fleuve, à la limite du Mali, découvre le Tamaris et le Baobab, génie méconnu de la botanique. (sa fille Aglaé créa l'arboretum de Balaine dans l'Allier qui possède un séquoia géant).

eden13

 

Caty Vilmin