Cassissiers

Le cassis (Ribes nigrum) fait partie de la famille des rosacées, c’est un arbuste de 1,00m. à 1,50 m. de haut, originaire des bords de ruisseaux et de marécages d’Europe centrale, orientale et d’Asie centrale.

Il est cultivé depuis le XVI ème siècle, particulièrement dans la région de Dijon. Depuis cette époque, les propriété médicinales de ce fruit sont connues : fruit nature ou en infusion de feuilles, le cassis est efficace contre les migraines, la fièvre, les inflammations de la gorge (gargarismes), la goutte et surtout contre les rhumatismes.

De plus, ce fruit est très riche en vitamines C et sels minéraux, sa valeur nutritive reste modeste avec 50 Kcal. / 100 g.

 

Plantation

Le cassis préfère les expositions nord à nord ouest, il a besoin d’un sol très humide, riche en humus et en éléments nutritifs, moyennement argileux à argileux. La floraison précoce craint le gel, enfin, l’arbuste à besoin d’espace, 1,50 m. entre les plants et 2,00 entre les rangées.

La plantation proprement dite se fera de préférence à l’automne , comme pour les groseilliers, seul le trou sera un peu plus profond, d’une dizaine de cm.

 

Multiplication

Par bouturage, comme pour le groseillier.

 

Taille

A l’automne supprimer les tiges faibles ou mal placées, ne garder que 8 à 10 branches par pied. Les rabattre de 1/3 pour stimuler les nouvelles pousses.
Les tiges de 4 ans ne sont plus productives, l’écorce devient sombre, elles sont à supprimer.
Pour voir à coup sûr l’âge des tiges, faire un repérage avec des brins de laines de couleur, noués autour du bois. L’année suivante, une couleur différente sera employée.

 

Variétés

Variétés auto incompatibles (ont besoin d’une autre espèce pour bien polliniser)

- ‘Noir de Bourgogne’ mi juillet, un des meilleurs arômes, très coloré

- ‘Géant de Boskoop’ (précoce) bonne qualité, vigoureux.

-  ‘Delbard robusta’ grosses baies, bonne qualité gustative, peu sensible aux maladies.

Variétés auto fertiles

-  ‘Andega’ Début juillet, savoureux, résistant à l’oïdium.

- ‘Black Edward’ très productif, fin juillet, fruits fermes juteux, conviennent aux jus de fruits, pâtisseries et congélation.

 

Maladies et Ravageurs

Les mesures de protection sont les mêmes que pour les groseilliers

- Rouille des ribes (pustules oranges sous les feuilles) Planter de l’absinthe à proximité des pieds ou pulvériser 3 fois avant la floraison une décoction de prêle ou une infusion d’absinthe.

- Phytopte du cassis : acarien qui provoque une boursouflure des bourgeons – couper et brûler les bourgeons.

- Si la saison est pluvieuse, traiter systématiquement contre l’oïdium, au soufre, avant, pendant et après la floraison.

Attention aux oiseaux, ne pas oublier de tendre un filet protecteur

Conférence de Claude Bressant à la section "potager’