En Juillet-Aout

Légumes d'étéAu potager... en Juillet-Août.

Les efforts accomplis en Juin, seront poursuivis et c’est le début des récoltes.
Plantations :

Les choux de Bruxelles, en terre non fumée, seront repiqués tous les soixante centimètres.

Repiquer les choux fleurs semés en juin, pour une récolte à l’automne.

Repiquer les salades, et si possible, les tenir à l’ombre les premiers jours.
Semis en pleine terre :

Poursuivre les semis de haricots verts, pour étaler les récoltes, mais difficilement au delà du 14 juillet.

A semer également, la coriandre, pour ses feuilles, ses fleurs et les graines, à récolter avant terme.

Semer carottes, navets, betteraves, radis.
Entretien :

Eclaircir les semis faits en Juin et repiquer les meilleurs plants de choux et betteraves.

Eclaircir les semis de carottes et de navets.

Sarcler et butter les haricots, pois etc, surtout après les pluies qui provoquent la formation d’une croûte sur la terre.

Sarclez pour désherber.

Entretenez tomates, poivrons, aubergines, par des pincements réguliers et bien ciblés, pour favoriser les différents fruits.

Taillez ou bridez les melons et courges diverses.

Arrosages en cas de besoin et en respectant scrupuleusement le goût des différentes plantes, aspersion, goulot, irrigation, suivant le cas, mais surtout sans excès.
Récoltes:

C’est la période des récoltes, pommes de terre et bulbes seront laissés une journée au soleil, à ‘se ressuyer’ avant d’être stockés.

Michel Belloche

En Septembre

Au potager... en Septembre.

Le principal de nos occupations, pourrait se résumer ainsi : récoltes et nettoyages.

Récoltes :

Encore et toujours les haricots, verts et secs ou demi – secs. Concernant les haricots, qu'ils soient verts en filet ou mange – tout, la cueillette sera faite régulièrement, de deux à quatre jours entre les interventions, pour ne pas 'laisser venir à grains' et ne pas bloquer ainsi la floraison.

Récolte des pommes de terre, que vous laisserez 'se ressuyer' sur le sol avant de les rentrer, tout en prenant garde de ne pas les laisser passer la nuit au clair de lune.

Récoltes encore tomates, aubergines, courgettes, melons etc.

Semis :

C'est le mois des engrais verts, que l'on peut semer sur les parcelles libérées par les bulbes, pommes de terre et pois

A semer également, les épinards, la mâche, les carottes de fin d'hiver, quelques radis, les laitues pommées.

Michel Belloche

En Octobre

potager-octobre-Au potager... en Octobre.

Plus nous avançons dans la saison et plus les travaux de nettoyage et de préparation prennent de l’importance
Récoltes :

Celles-ci s’amenuisent, il s’agit maintenant de rentrer les légumes qui ne supportent pas l’hiver : carottes, betteraves etc.

Rentrer les dernières courges et potirons, à mettre dans un local sec.

Commencer la préparation des endives.

Rentrer les derniers haricots secs et les suspendre dans un local aéré
Plantations :

Préparer la fraiseraie, terrain très enrichi.

Repiquer les laitues d’hiver.
Semis :

Sur les surfaces libérées, convenablement nettoyées, semer les engrais verts qui seront enfouis au printemps
Nettoyage :

Arracher les derniers pieds de tomate, (ceux qui ont échappé au mildiou) les brûler si possible, désinfecter les tuteurs.

Commencer la taille des arbres à noyaux qui sera suivie d’une pulvérisation de bouillie bordelaise. Ne pas oublier les tuteurs à tomates, qui seront désinfectés dans la même opération.

Pailler les artichauts.

Michel Belloche

En Novembre

Récolte de NovembreRécolte de NovembreAu potager...en Novembre.


Dans notre région, et la baisse de température aidant, c’est la chute des feuilles qui sera l’une de nos grandes préoccupations : amasser, ramasser, c’est le fond de compost de la prochaine saison.
Récoltes :

Ce sont pratiquement celles des retardataires car l’humidité et les froids destructeurs sont proches.

A visiter régulièrement, les plants de physalis dont les baies arrivent à maturité et qui, tombées au sol, seront la proie des rongeurs et la semence dispersée de l‘année prochaine.

Endives : continuer l’arrachage et le conditionnement des chicons, pour vos endives de décembre.
Plantations :

Si votre sol est léger et drainant, vous pouvez planter l’ail qui sera à récolter en juillet. Mais, à mon sens le risque d’échec est trop important.
Nettoyage :

Le nettoyage des sols reste d’actualité et c’est aussi le mois du bêchage, retournement, du labour toutes opérations propices à une forte fumure du sol.

Michel Belloche

En Décembre

Au potager... en Décembre

Nous y sommes... l’un des mois les plus calme de l’année : jours courts, intempéries... le jardin nous verra moins.

Récoltes :

Au fur et à mesure des besoins, les poireaux, les derniers choux pommes, les quelques physalis attardés.

Poursuite du forçage des endives.

Entretien :

C’est le moment d’entretenir le matériel, vérifier les manches, vérifier le tranchant des outils, veiller à ce que les bêches ou autres soient bien nets et puis un petit huilage des surfaces, même s’il n’est pas parfaitement nécessaire, leur donnera bon aspect.

A vérifier également, l’état des tuteurs.

C’est l’époque rêvée pour la révision des mécaniques.

Nettoyage :

Le nettoyage des sols reste d’actualité et c’est aussi comme novembre le mois du bêchage, du retournement, du labour toutes opérations propices à une forte fumure du sol, si du moins celui-ci n’est pas gelé, ce qui est rare dans notre région.

Les à côtés du potager :

C’est la période de taille des haies, qu’elles soient brise-vent ou décoratives.

Les fruitiers sont à traiter, une fois la chute des feuilles terminées. Bouillie bordelaise (principalement anti-cryptogamique) dans un premier temps.

Les traitements sont à faire en dehors des périodes de gel, de pluie ou de vent alors choisissez bien, le nombre de jours est parfois très restreint.

Michel Belloche