Basilic

Ocimum Basilicum - Basilic (Pistou dans le midi)


Labiée annuelle (vivace en climat tropical), ce genre comprend environ 150 espèces.
Plante originaire des Indes, connu depuis plus de 4000 ans ; herbe « royale »et sacrée, dans certains pays on en place entre les mains d’un mort pour le protéger pendant son voyage.
Les Egyptiens avaient découvert ses propriétés bactéricides pouvant conserver les aliments…
et les morts.

Petite plante trapue à port buissonnant ; feuille lancéolée et soyeuse, verte pour le plus commun, tige carrée, feuillage opposé par paire de feuilles..

Semez à l’intérieur en mars et transplantez en pleine terre après les risques de gel.

Plantez 6 graines en pot rempli de compost et placez sur le rebord d’une fenêtre au soleil, maintenez le pot à peine humide ; transplantez lorsqu’il atteint 5 cm.

Repiquez les plants espacés de 25 cm, lorsque le plant atteint 15 cm, pincer l’extrémité pour le rendre plus vigoureux, peut atteindre 90 cm de haut. Un semis direct en pleine terre ne donnera une récolte qu’en septembre. Le basilic apprécie un sol humide (mais pas de bain de pieds), léger riche en compost, laisser sécher le sol entre les arrosages, il a besoin de 5 h de soleil par jour pour s’épanouir.

Supprimez les fleurs, sinon les feuilles perdent de leur piquant, les jeunes pousses ont plus de saveur. Le séchage renforce son accent mentholé et déséquilibre son goût original.

Deux types se trouvent communément, à grandes feuilles et à petites feuilles, le basilic vert est le plus connu mais il existe des variétés fort appréciées. Basilic pourpre frisé à feuille ridée très dentelée. Basilic pourpre compost, feuille plus terne et moins dentelée, arrière goût de gingembre.

Résiste aux maladies (sauf fusarium : extension rapide) et aux insectes.

Bon compagnon des tomates, aubergines, asperges, poivrons, sauge, thym et pommes de terre dont il éloigne les mouches blanches.

Peut se conserver plusieurs jours dans un sac plastique au réfrigérateur.

Agrémente les plats de tomates, pâtes, soupe, œufs, sauces…

En infusion contre rhume et grippe. Stimulant dans l’eau du bain.

Extrait de la conférence de Michel Pornon