Cerfeuil

Anthriscus cerefolium

2 variétés, le cerfeuil commun et le cerfeuil frisé.

Originaire du Caucase et de l’Asie centrale, connu des grecs « Kairephyllon » (déesse de la moisson : Cérès) et des romains chez qui cette plante symbolisait la résurrection et le rajeunissement, il fut introduit en France par les croisés comme plante médicinale.

Ombellifère annuelle à feuilles triangulaires, finement découpées, virent au rouge-brun à maturité, et à petites fleurs blanches, fruits allongés noirâtres.

Semis après les gelées, à l’extérieur car les racines sont fragiles, ne pas couvrir les semences ; levée entre 10 et 12 jours après le semis, 5g de graines pour 1m² , première cueillette 1 mois et demi après le semis, récolte possible de 3kg pour 5g de graines.

Le cerfeuil se cultive en sol léger, riche et frais un peu acide ; préfère l’ombre légère éviter le soleil de midi. Se cultive aussi à l’intérieur.

Craint les pucerons.

Fait bon ménage avec les radis et les tomates
Goût de persil anisé, tonique, très riche en vitamines C.
Avec le persil, l’estragon et la ciboulette constitue le mélange « fines herbes ».
S’utilise frais, ne le faites pas bouillir, ajouter en dernière minute ; dans les salades, soupes, omelettes… Le cerfeuil frisé est moins savoureux.

Ne ramassez jamais de « cerfeuil sauvage » plus connu sous le nom de ciguë, un grec célèbre en fit l’expérience !

Extrait de la conférence de Michel Pornon.