Traitement d'hiver

...des arbres et arbustes à feuillage caduc et arbres fruitiers

1° - Traitement à la bouillie bordelaise (20 % de cuivre du sulfate de cuivre neutralisé) dès la chute des feuilles à la dose de 25 à 30 grammes par litre d’eau.

OU

traitement au Nordox (50 ù de cuivre de l’oxyde cuivreux) à la dose de 5 g par litre.

La bouillie bordelaise est un fongicide préventif de contact dont les vertus sont reconnues depuis longtemps et utilisable en jardinage biologique.

Traitement à base d’huile vasélinique (817 g par litre) à la dose de 50 à 100 ml pour 5 l d’eau.

OU

à base d’huile blanche de pétrole (850 g par litre) à la dose de 25 ml par litre d’eau.

Ce traitement d’hiver permet de détruire les stades hivernants des insectes, oeufs, larves et adultes, cochenilles, acariens. Le traitement élimine tous les parasites qui hivernent dans les écorces des arbres. Ainsi traités, les arbres ne risqueront pas une infestation de ravageurs dès leur démarrage, à l’ouverture des bourgeons du printemps.

Nettoyage des écorces pour enlever les lichens, champignons, mousses et algues avec un produit à base de dichlorophène (sel monosodique) à la dose de 150 à 200 ml pour 5 l d’eau.

Dernier traitement facultatif :

Au débourrement, traitement avec de l’huile minérale paraffinique mélangée à 100 g de malathion à la dose de 8 ml par litre d’eau. Ce dernier traitement permet de palier l’oubli du 2ème traitement.

Michel Le Pottier